mercredi 29 avril 2009

Visite surprise

En plein rush, un G-string « grossisseur » de bizoune en main à installer sur un cascadeur trop concentré pour s’en froisser, la grue Caroll en marche avec ses BIPS BIPS affolants, les artisans de la lumière poussant leurs gros matos à la course pour faire le jour quand c’est la nuit, les rois de la bricole qui construisent en deux minute une passerelle capable de prendre une équipe qui « chauffent » un kodak pour faire une belle vue, les cafés qui revolent, une tribu de Papous-jardin-botaniqués de milles feuillages se placent pour la circonstance dans un décor de grotte en forme de crâne suivie d’une armée de poseurs d’arbres à roulettes, vite, vite, on a pas que ça à faire, c’était du pour hier et soudain …

TOUT S’ARRÊTE

Là devant moi, mon plus grand kick des trois dernières années entre dans le studio et tout semble flotter. Freeze frame.
Ses yeux doux, ses manières posées, son émerveillement devant tout ce fourbi, ma foi, tout ce qui émane de cet être me bouleverse intensément …
Je lâche tout ce que je faisais et me lance éperdument à sa rencontre pour en plus, recevoir le plus fabuleux des câlins collé serré avec en prime ses deux mains qui prennent mon visage.
Ma voix fini par se former en un seul et unique élan pour enfin formuler une phrase à peu près concise et , millionnaire de joie, il me dit qu’il est content de me voir !!!!

Matéo …

Le plus beau, le plus attendrissant et le plus adorable des petits garçons de trois ans m’a dit aujourd’hui qu’il s’ennuyait de moi …
J’ai tout fais pour ne pas avoir l’air d’une fan des Beatles.
Il est tout simplement irrésistible
Ce fut une sacrée belle visite
Matante est contente

6 commentaires:

vanessa a dit…

awwwww!!! :)

Morgane a dit…

Ils ont le tour, à cet âge, hein ?

Patrick Dion a dit…

Moumoune... ;-)

La Shirley a dit…

Moumoune allright !!!

Delphine Gélinas a dit…

Moi je l'ai vu ce jour là et je dois me rendre à l'évidence...Ce petit mec est carrément irrésistible...
Chanceuse va!
xx

Genevieve a dit…

Ben là! Matéo! C'est sûr que tu craques!