mercredi 22 avril 2009

C'est la poulette griseeeeeeeeee, qui a pondu ...


Ce soir, ça fait 15 085 jours que j’existe.
362 040 heures que je vis.
Si je fais une moyenne de mes heures de sommeil, je dirais que je dors à peu près 7 heures par nuit donc ça me donnerais à peu près 105 595 d’heures de dodos.
Sauf que ces 7 heures là sont drôlement réparties; des fois je dors 5 heures suite à une journée de 17 heures et celle du lendemain c’est la même maudite affaire
Dans ces moments là , je sens que je souffre de dépravation de sommeil et je m’en ressent. En vacances j’en dors 13 en ligne sans même bouger. Comme si je faisais un « road-trial » du trépas.

Sauf qu’en manque de sommeil, je suis sérieusement affectée !

Je laisse mes clés de char dans celui-ci qui roule encore et ce, tout le long du souper au resto, je mets le lait dans l’armoire et les céréales dans le frigo, je lance le contenu du porte-poussière dans le garde-manger au lieu de la poubelle, les vêtements lavés pourrissent dans la lessiveuse et s’y développe une nouvelle colonie de mousses vertes inconnues des biologistes à ce jour, si ça se rends au séchage, le jour où je change de sécheuse pour une neuve, les déménageurs partent avec ma brassée propre ET sèche, le nombre de paire de gants perdus ressemble au chiffre du Bail Out, l’eau bouillante en vue d’une bonne plattée de pasta s’évapore et finalement, le seul truc qui sera cuit, c’est le chaudron en lave et fusion sur le poêle, à la job j’ai l’air d’un chien qui tourne 8 fois sur lui-même avant de s’écrouler sur le sol et je multiplie les gestes inutiles et si jamais je dois parler Anglais … Welcome les jeux de mots gênants qui se font taper les cuisses de rire les Amerloques avec qui je boulotte …

Des fois, c’est désolant et ça ressemble à de la sénilité, des fois c’est drôle et m’attire la sympathie …

Mais j’aime bien me reprendre ! J’aime dormir, longtemps, dur, beaucoup, siester jusqu’à ce que je me réveille les dents slacks de l’avoir fait si profondément … J’ai du être une marmotte dans une autre vie et dans celle-ci, je souffre de cette ablation de ma belle léthargie …

Comme disait Allan Alda : « - I’ll sleep when i’ll die, ‘till then, let’s roll ! »


P.S.: Elle est belle, elle est bonne, elle est une Lady comme il s’en fait de moins en moins et elle est assez « Basket-case » pour pondre un truc du genre ! Isabella , you rock !!!

3 commentaires:

Morgane a dit…

Que puis-je dire d'autres, sinon que je comprends totalement ?

Paco a dit…

LOL LOL LOL... ahhh lala. Merci encore la shirley pour les bons rires :). Ne t'inquiète pas pour ton dodo, comme Alda le dit, nous aurons tout notre temps pour nous reposer "après"...

vanessa a dit…

ha ha ha de la green porno awesome ! Elle est très drôle!! Et je suis sur que même si tu dors debout au travail t'es quand même la meilleure!!!