lundi 16 mars 2009

Billet à saveur Judéochrétienne


C'est laid, très laid.
L'Envie avec une grand E.
Je fais de beaux efforts pour être bien dans ma peau.
Je fais de beaux efforts pour m'accepter telle que je suis.
Je fais de gros efforts pour ne pas me comparer.
Je fais de grands efforts pour apprécier ce que j'ai.
Je fais d'immenses efforts pour ne pas céder à la pression de la société sur les femmes et leurs sacro-sainte beauté et de m'aimer le plus au naturel possible.
Enfin ... oui voilà, c'est cela ouiiiiiiii ...
Mais je ne suis que chair, os et sang. Je ne médite pas. Je ne suis pas très zen et en plus j'ai de bons yeux pour voir et une quantité d'auto-dérision assez phénoménale, donc, je suis tout ce qu'il y a de plus humaine sur Terre.
Le constat ? Le rapport ? Le dénouement ?
JE SUIS ENVIEUSE ET JE SUIS PAS FIÈRE DE ÇA !
Bon !!!
Je l'ai dit ! Ça y'est ! Mon gros coming-out plein d'humilité et de remords !
J'envie les gens qui ont des belles peau bronzées et mattes.
J'envie les femmes avec des jolis nez.
J'envie les gens qui sont bourrés de fric.
J'envie les sportifs.
J'envie les gens qui ont des capacités intellectuelles et cognitives plus grandes que la moyenne.
J'envie les pitounes qui se font vivre par leur maris.
J'envie les gens qui ont une maison dans le sud.
J'envie les Samantha Nutt de ce monde qui bravent le pire pour une cause noble.
J'envie les manequins magnifiques
J'envie les filles qui ont les cheveux droits.
J'envie les critiques gastronomiques.
J'envie les jeunes qui dansent comme des mongoles en se pliants en 12 sans efforts.
J'envie les musiciens et les chanteurs(ses) qui ont du talent.
J'envie les gens qui ont des opinions qt qui réussissent à le partager clairement.
J'envie les gens qui ont une mémoire à tout casser.
J'envie surtout, les gens qui ne sont pas envieux.
Ceci dit ... Je ne m'empêche pas de vivre, mieux , ma vie est géniale et je fais l'envie de plusieurs par rapport à pleins de trucs.
Et plutôt que de me lamenter sur ce que je n'ai pas, ben voilà, je tente d'y remédier .
Sauf que, à trop vouloir être ce qu'on est pas, on fini par se faire rattraper par notre vilain défaut qu'est l'envie ...
On va au RX Soleil parcequ'on se trouve blanche à faire peur et qu'on envie les belles filles bronzées et on attrappe un méga coup de soleil et on se trouve franchement ... pathétique.
Et tout sauf bronzée ... Le rouge me va à ravir ... Biafine quand tu nous tiens ...
À mon âge avancé, c'est désolant ...

1 commentaire:

Paco a dit…

Moi je suis envieux des gens comme madame la Shirley qui semblent avoir un extraordinaire talent pour le bonheur, qui ne sont pas habités de doutes ni de tiraillements qui bouffent de l'énergie, des gens qui sont simplement "bons" dans l'art de vivre en général et dans l'humour en particulier. Shirley, crois-moi, comme ils disent en anglais (ils l'ont l'affaire les amarécains) - what you don't have you'll never need...

Au moins la SHirley a un défaut - elle n'est pas totalement satisfaite de sa belle vie... fiou!