jeudi 23 juillet 2009

Idée de génie


On y a tous pensé.
Des fois en riant tout seul.
Des fois en gardant le secret enfoui au plus profond de notre âme.
Des fois en le criant dans toutes les oreilles disponibles.
Des fois en ayant honte qu’on y aie même pensé.
Des fois, certains joignent à la pensée, le geste.
La plus part du temps, ça sombre dans un trou abyssin de notre goretex.

Je me prononce ici sur L’IDÉE-QUI-REND-MILLIONNAIRE.
Ze ONE-HIT-WONDEUUUUR.

Pour la majorité d’entre-nous, on se lève le matin (ou la nuit c’est selon), on engouffre un machin substantiel et on court au boulot, on y met tout notre cœur jusqu’à la fin de notre journée (ou soirée), on rentre, on fait nos ablutions, on se couche et on recommence en général pour 4jours de plus jusqu’au moment où un rectangle de papier avec des chiffres dessus vient nous encourager à refaire le même manège des semaines, des mois, des années,une vie durant.

MAIS …

On rêve tous à l’idée géniale ou débile qui nous ferait rentrer pleins de rectangles de papiers avec des chiffres dessus sans efforts ou presque, pendant que la vie se coule toute douce et que l’on aurait qu’à en profiter, deux Hawaiennes (ou deux masseurs Syriens) qui te massent les pieds pendant que l’on sirote un Pina-Coladaaaaaaa géant sur une plage de sable blanc et tout le bataclan …

Juste à cause d’un cossin qu’on aurait usiné à la mitaine, qu’on aurait fait faire en grande quantité et distribué à qui en veut bien à prix ridicule.
Et que je te fini ça en grande sur le canal des Infos-Pubs.

Mes préférés ? J’en ai plein ! Trop !

Mais je crois que dans la catégorie produit à petit prix qui ne sert à rien et qui a eu son heure de gloire, le grand gagnant, l’ultime Number Ouane c’est bel et bien le Pet Rock.
L’inventeur s’est quand même élevé au sommet des millionnaires en moins de temps qu’il n’en faut pour crier Motton de cash !

Côté cuisine, le cuiseux de bacon pour micro-onde (je n’en bouffe pas malheureusement) inventé par une fillette de l’Arkansas âgée de 11 ans m’émeut au plus au point. Le papa de la fillette avait une belle grosse montre dorée et des bijoux très très discrets quand il est allé à l’émission d’Oprah, fier de dépenser de façon sensée les bidoux générés par l’ingéniosité de sa progéniture.

Le rayon Char du Canadian Tirelire me ravie de par la quantité hallucinante de bébelles inutilement enjoliveuses ou supposément tellemeeeeeeeeent pratique que l’on ne comprend toujours pas comment vous pouvez passez une vie entière sans !

Je m’arrête drett icitte, Pardi, car je pourrais m’emporter et étirer la liste sans fin des idées d’inventeurs de hasard ou de chercheurs fous qui ont fait que nos vies sont changées à jamais ou qui nous font espérer des machins complètements inutiles et tout ça avec le seul et unique point en commun d’être devenus des gros-pleins-d’argent sans vraiment s’arracher la vie à le gagner …
L’oisiveté sympathique, tsé …

J’en ai un livre plein, je n’en ai rien fait encore, oh , ou si peu …
Deux ou trois prototypes foireux jamais aboutis.
Et surement pas assez débiles pour que tout le monde en veuille.
Mais j’y travaille, promis …

4 commentaires:

97point23 a dit…

dire que je ne connaissais pas ces inventions merveilleuses, vite vite, je vais voir s'il existe un pet-rock-pour-microondes qu'on peut se faire livrer en France...

23

Paco a dit…

Pet-rock... excellent! merci de la découverte! Dans la catégorie plus "sérieuse", ne manquez pas de louer le film "Flash of Genius" - l'histoire du gars qui a inventé les essuie-glaces intermittents!

Malheureusement, il y a une marche ÉNORME entre idée et entrepreneurship... c'est ÇA, le hic!

Gaudie a dit…

...et que dire du slap-shop!...moi-même j'en veux un!!!!!
C'est l'inventeur de la couche- culotte qui est le plus génial et sûrement le plus riche...ça se porte à l'enfance en faisant un comme-back au quatrième âge!

Hispong Elbayne a dit…

Que dire du "million dollar page" ou encore du gars qui à partir d'un trombone s'est retrouvé avec une maison? ;)