mardi 20 janvier 2009

Cri filiale


C'est quand tout va mal que l'on sait si on a des meilleurs amis ou pas ,si notre famille nous aime vraiment ou nous endure ,si certaines connaissances se transforment en nouvelle amitié plus solide qu'il n'y paraissait.
Une chose est sure,je suis vraiment équipée de toute une famille, d'une mère completement flyée mais Ô combien résiliente , de 2 pères ,un qui a eu le boutt' le fun et l'autre qui m'a donné son nom et m'a aidé avec mes devoirs mais bon ... il n'est plus là pour en parler et l'autre s'est présenté un peu tard pour que je l'appelle candidement papa ,équipée aussi d'un nombre incalculable de matantes et de mononcs tous plus crinqués les uns que les autres et surtout ,une jeune soeur que j'aime extremement fort mais que j'ai souvent envie d'étrangler vu son comportement de ... de ... jeune soeur.
Et en ce moment,tout va mal pour elle . Non mais j'insiste.
À part sa santé et sa fille absoluement chou , tout va pour le moins , mal ...
Mais moi je suis là , avec mon pinceau et ma pan , mes vieilles culottes pleines de peintures , mes beaux ongles de manucuriste tout désaincremés de la vie et je peinture son nouvel appart plus petit ,moins cher ,moins beau mais plus près de chez moi ...
Pour que je puisse l'aimer encore plus , plus souvent !

3 commentaires:

Delphinette a dit…

that is sweet sista...xxxxxxx

Delphinette a dit…

je ne savais pas que tu voulais m'étrangler mais ça me rassure hahahahaha!!!!!!

La Shirley a dit…

Ben sur que oui ! Qui aime bien châtie bien ! Love !